LITTÉRATURE ÉCOSSAISE ROMANS

Le Maître de Ballantrae, Stevenson : duel fratricide dans une Écosse secouée par les guerres de succession (#RomandAventure)

6 novembre 2020
booksnoy-maitre-ballantrae-stevenson-aventure-classique

Des papiers confidentiels susceptibles de jeter l’opprobre sur une éminente famille de la noblesse écossaise, un triangle amoureux, un duel fratricide, une chasse au trésor, des pirates, un fils répudié… #RobertLouisStevenson ne lésine pas sur les rebondissements et inocule à son récit tous les ingrédients qui font le sel des grands romans d’aventures ! Fidèle serviteur d’Henry Durie, Ephraïm Mackellar, a toute sa vie consigné dans son journal les événements qui ont conduit deux frères ennemis vers une fin tragique. S’il faut attendre l’épilogue pour connaître le fin mot du drame qui s’est joué, l’hostilité entre les deux frères apparaît d’emblée. En 1745, L’Écosse est secouée par les guerres de succession. Alors que l’héritier des Stuart revendique le trône d’Angleterre, l’aîné des deux frères et héros du récit – le Maître de Ballantrae – s’engage auprès de ce dernier. Un an plus tard, le prince est défait, le Maître présumé mort au combat. Devenu l’unique héritier, le cadet endosse les habits de son aîné. Malgré la froideur de son épouse – promise au Maître, et la conscience aiguë de ne pas être le favori dans le cœur de son père, Henry s’escrime à pallier l’absence de son frère. Il tait les humiliations infligées pendant des années et les pics récoltés dans l’intimité. Le retour du fils prodigue dans ce climat délétère achève d’accabler Henry. C’est une épée de Damoclès au-dessus de son foyer. Un traître qu’il faut démasquer. Sous des dehors de gentilhomme, se cache un génie diabolique. Rongé par l’aigreur, James ressasse sa vengeance et est prêt à tout pour récupérer ce dont il juge avoir été spolié. Bouffi d’orgueil, perfide, sanguinaire, mais doté d’une aura magnétique, le Maître joue de ses charmes pour évincer son frère cadet. Haine, vengeance, amour, folie, digne d’un drame antique, Le Maître de Ballantrae revisite les codes du théâtre élisabéthain et s’inspire du mythe biblique d’Abel et Caïn. L’issue est implacable, le suspense tient jusqu’à la fin. Henry Durie parviendra-t-il à se défaire de l’emprise de son frère ? Un roman historique et psychologique captivant !


Du même auteur…

 

  • L’Île au trésor (1883)
  • L’Étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde (1886)

Date de parution : 1889. Collection Folio Classique, traduit par Alain Jumeau, 368 pages.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply