FANTASY LITTÉRATURE AMÉRICAINE

L’Assassin royal T.1, Robin Hobb : incursion réussie au pays de la Heroic Fantasy !

13 novembre 2020
booksnjoy-lassassin-royal-robin-hobb-fantasy

Cinquième dans l’ordre de succession, Fitz – fils illégitime du roi-servant Chevalerie, destiné à régner – est une tâche dans la lignée des Loinvoyant du royaume des Six-Duchés. Et la raison pour laquelle son père a préféré abdiquer, plutôt que de voir l’honneur de sa famille émoussée. Le Prince Chevalerie évincé, le trône revient à son frère cadet Vérité. Quant à leur demi-frère, Royal, dont la mère a chargé le prénom de toutes ses aspirations, il voit sa position grimper d’un échelon dans la succession. Tenu responsable de la démission de son père, Fitz est confié à Burrich. Le maître d’écurie du Prince Chevalerie dont il fut l’ami. Alors que Fitz n’est encore qu’un enfant, le Roi Subtil décèle en lui un potentiel inexploité. Conscient du danger de le laisser en liberté et de la nécessité de s’attacher sa fidélité, Subtil décide de le former pour un jour l’utiliser. Fitz devient l’homme lige de roi. Le statut d’assassin professionnel semblant préférable à celui de prétendant au trône potentiel. Formé aux subtilités de la diplomatie, à l’art de la guerre et des poisons, Fitz poursuit sa formation d’assassin royal quand la situation du Duché ne cesse de se détériorer. Les villages côtiers sont attaqués et pillés par les Pirates rouges. Les habitants pris en otage sont forgisés. La paix vacille et la colère gronde. Dans ce contexte politique électrique, l’assassinat du Prince Chevalerie parachève le sentiment d’insécurité. Englué dans un nid de guêpes, où il flaire la trahison, Fitz se voit confier une mission diplomatique corsée. Complots, jeux de pouvoir et manipulation sont les ingrédients de ce premier volet réjouissant des aventures du jeune Fitz. Robin Hobb propulse le roman de cape et d’épée au royaume de la fantasy et déploie dans ce roman d’apprentissage et d’aventure un univers médiéval-fantastique fabuleux. Une véritable ode à l’imagination et une invitation à l’évasion. Incursion réussie au pays de la Heroic Fantasy !


Aller plus loin dans la fantasy…

 

Date de parution : 2005. Poche aux Éditions J’ai Lu, traduit de l’anglais par Arnaud Mousnier-Lompré, 512 pages.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply