LITTÉRATURE ÉCOSSAISE ROMANS

La fiancée de Lammermoor, Walter Scott : un Roméo et Juliette écossais ! {#Classique}

20 novembre 2020
booksnjoy-fiancee-lammermoor-walter-scott-classique-ecosse

« Déjà coexistaient chez lui deux passions contraires : le désir de venger son père, et une admiration lénifiante pour la fille de son ennemi. » Violence des passions, amours contrariées, dilemme entre honneur et inclination naturelle du cœur…La fiancée de Lammermoor est une histoire d’amour d’un romanesque inouï. Une tragédie shakespearienne marquée du sceau de la fatalité. Les Highlands, terres baignées de légendes où la féérie le dispute à la sorcellerie, sont le décor de ce Roméo et Juliette écossais. Exproprié de ses terres et déchu de ses titres, le ténébreux Maître de Ravenswood, est le dernier représentant d’une lignée d’aristocrates ruinés. Le château gothique de ses ancêtres a été racheté – à l’issue d’un montage politico-financier à la légitimité douteuse – par Lord Ashton. Homme politique timoré redoutant les emportements d’une épouse tyrannique guidée par ses intérêts. Décidé à se venger et à réhabiliter son honneur bafoué, Edgar Ravenswood jure sur la tombe de son père de punir celui qui l’y a poussé. Ce dernier ayant succombé au chagrin des suites d’un énième procès. Malgré l’ardeur de sa résolution, le destin est joueur. Alors qu’au cours d’une balade en forêt, il sauve la fille de son ennemi, sa volonté vacille et il succombe aux charmes de la jeune fille. Pourtant, le lieu de leur première rencontre – la fontaine de la Sirène, lieu funeste pour les Ravenswood, aurait dû l’alarmer sur l’issue d’une relation condamnée d’emblée. Émus malgré la haine que se vouent leur famille, les amants terribles se jurent fidélité. Un pacte de sang que Lady Ashton, dans son entêtement acharné entend délier. Sans réaliser que la flèche décochée atteindra profondément celle qu’elle aurait dû sauver d’une alliance jugée inappropriée. La prophétie l’avait prédit, Edgar Ravenswood ne peut se soustraire au serment qu’il a formulé. La Providence l’a entendu. Son sort est scellé. Tous sont condamnés. Dans ce roman envoûtant, Walter Scott fait se déchaîner les passions. Un Raison et Sentiments traversé par la fougue des Brontë et teinté du mysticisme romantique écossais.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply